facebook

La santé de l'habitat, une priorité

maison montagne 
Dans certains cas l'équilibrage et l'assainissement des pollutions de l'habitat peuvent être une réponse à des malaises ou des maladies.
La santé de l'habitat est vitale pour l'équilibre et le bien-être de ses habitants.
Dans certains cas l'équilibrage et l'assainissement des pollutions de l'habitat peuvent être une réponse à des malaises ou des maladies.
 
Aussi est-il fondamental de considérer l'habitation comme un être à part entière !
Selon son emplacement, son architecture et sa décoration, elle sera un lieu de vie privilégié ou pas.
 
On vérifie que de nombreux maux, dont il est difficile voire impossible de déceler les origines, proviennent des pollutions invisibles du cosmo-tellurisme.
Cette situation très sérieuse est due au non-respect de la Nature et à l'ignorance des signes qu'Elle tente de nous faire afin de nous éveiller à la réalité tellurique d'un lieu.
 
Les bâtisseurs et les architectes chinois de l'époque Ming étudiaient pendant des années la nature d'un lieu, y plantaient des arbres, y élevaient des animaux, etc.. afin d'observer comment ces règnes se développaient, révélant ainsi les figures telluriques et cosmiques de l'endroit.
Cette observation fondamentale semblait nécessaire avant même de décider de l'emplacement où ils pouvaient construire un palais impérial, un temple ou une simple habitation.
Cette étude minutieuse était basée essentiellement sur l'observation de la Nature, révélatrice de la géométrie tellurique du lieu concerné.
 
De nos jours, l'action humaine est à l'inverse de cette sage attitude et a plutôt tendance à aplanir toute nature existante avant de construire quoi que ce soit.
De ce fait, l'implantation du bâtiment est rarement judicieuse et sert souvent d'amplificateur naturel aux pollutions telluriques non connues du sous-sol.
Ainsi, difficultés, accidents à répétition pendant la construction peuvent être des signes annonciateurs d'une habitation où la vie sera très certainement difficile à assumer dans le futur pour ses occupants.
Il est opportun, d'entrer dans la compréhension du langage cosmo-tellurique et d’apprendre à reconnaître les signes exprimés par l'environnement.
Celui-ci est capable d'apporter une information utile dans le choix si important de la construction de sa maison ou de l'emménagement dans un nouveau lieu de vie.
L'être humain doit tout d'abord devenir conscient qu'il fait partie d'un Tout ; Que rien ne peut être dissocié ou séparé.

La Nature est un immense puzzle qui inclut dans sa construction, hommes, plantes, arbres, animaux, montagnes, vallées et vallons, plaines, déserts, ciel ....
Ce contexte constitue l'environnement particulier dans lequel l'être humain va vivre et évoluer avec sa cellule familiale.
De ce fait, tout a son importance et rien ne doit être négligé afin de préserver l'harmonie de vie qui est le droit le plus absolu de tout être vivant.
 
La priorité devient alors de choisir de manière responsable un habitat sain selon les critères et les règles de la société mais aussi et surtout en respectant les lois essentielles que développe la nature environnante, cela est une nécessité absolue pour vivre heureux et prospère.

A notre époque il est difficile de vivre dans un lieu naturellement sain, équilibré dépourvu de nuisances perturbatrices pour la santé sans œuvrer au rétablissement de ses niveaux vibratoires.
Il devient fondamental de tourner son regard vers l'espace plus subtil de son environnement si l'on veut trouver des solutions sérieuses et valables pour conserver notre santé, non seulement physique mais aussi, celle, naturelle et profonde du Soi.
 
Ainsi au fil du temps l'être humain cherche-t-il à comprendre ce qui l'influence à vivre dans certaines conditions sociales, culturelles, architecturales .... établies.
Nous percevons les endroits et les lieux où nous nous sentons bien et aimerions vivre, et ressentons aussi ceux qui nous mettent dans un mal-être plus ou moins permanent.
Ces sensations, ces impressions naturelles et justes en restent là, faute de connaissances, d'informations concrètes et de solutions possibles.
 
L'habitat sain est essentiellement un problème de logique environnementale que la Nature exprime en tonalité harmonique ou non.
 
Nous savons tous que lorsque nous vivons en collectivité (bureau, immeuble, lotissement, …) nous sommes soumis au respect d'une série de codes, de lois, de conventions permettant de réduire les nuisances extérieures causées au proche voisinage.
Nous savons aussi qu'il est nécessaire d'être attentif à l'eau que nous buvons, aux aliments que nous consommons, à l'air que nous respirons, aux bruits qui nous agressent, etc.…
Sommes-nous suffisamment conscients des pollutions invisibles qui nous environnent et polluent fortement notre existence ?

A l'ère du téléphone sans fil, des communications satellites, etc.….. l'homme ne peut prétendre ignorer l'action des nuisances même si elles sont invisibles à l'œil nu.

La science l'affirme, tout est vibratoire !
Nous baignons dans une substance de matière éthérique où tout est en inter-connexion permanente.
Alors pourquoi ne pas développer ces vérités universelles dans l'organisation de notre vie quotidienne ?
 
C'est une invitation à laisser une attitude ignorante au profit d'une curiosité saine entrant ainsi dans l'expérience individuelle capable d'élargir l'horizon et l'état d'esprit trop souvent limité aux apparences.
La première étape est donc l’observation !
Car aux perturbations telluriques invisibles s'ajoute une liste de plus en plus importante de nuisances résultant de l'ignorance dans laquelle vit notre civilisation, faisant de l'Humanité, une race malade et dévitalisée.
C'est nous-mêmes qui pouvons quelque chose !
Il est temps de prendre en main la destinée de notre environnement actuel en devenant averti des moyens possibles et existants qui vont aider à réharmoniser notre lieu de vie.
Pour l'instant l'homme est dans la situation de s'occuper consciemment de son environnement personnel.
 
L'habitation se doit être considérée comme une entité vivante.
Son orientation, sa situation, sa mémoire, etc.. sont les révélateurs de son existence.

La bonne démarche est de sortir définitivement de l'emprise des pouvoirs en place qui profitent de la crédulité de l’homme pour faire prospérer leurs affaires sans trop se soucier des résultats et des incidences éventuelles de leurs systèmes sur la Nature.
 
La santé est quelque chose de global, tout doit être pris en considération, toutes les possibilités doivent être envisagées afin de reconstruire le niveau vibratoire propre à l'épanouissement d'une bonne santé.
C'est une question de logique et de bon sens : être toujours déprimé, fatigué, parce que l'on vit dans un lieu pollué devrait être inconcevable !

Il suffit dans certains cas de mettre en œuvre des actions simples pour que très rapidement des changements bénéfiques et heureux s’opèrent.
 
Pour conclure
Conscients depuis longtemps qu’un habitat sain est la base sur laquelle nous pouvons nous appuyer pour opérer nos transformations intérieures le plus sereinement possible. Nous proposons, depuis déjà + de 10 ans, des programmes couleurs bien ciblés sur ces questions de dépollution-élévation-préservation du lieu de vie et de tous ses habitants.
Pourquoi cette orientation ?
Parce que le chemin le plus expérimenté, le plus rapide, le plus pratique et le plus simple est l’élévation vibratoire du lieu et de ses habitants.
Les couleurs aux fréquences de Lumière sont parfaitement appropriées à ce besoin.
 

Auteur : Jean-Claude Nobis (Pratique de santé de l'habitat - Edition Holista)

Reprodution du Texte non autorisée-Copyright 2017

E-mail